Tisanes pendant la grossesse – lesquelles sont sans danger ?

quelle tisane femme enceinte

De nombreuses femmes préfèrent boire des tisanes lorsqu’elles ont envie d’une boisson chaude et apaisante ou lorsqu’elles essaient de perdre du poids. Mais pendant la grossesse, elles peuvent se demander si elles peuvent encore déguster ces tisanes ou non. La grossesse est l’une des phases les plus importantes de la vie d’une femme et elle s’accompagne de nombreux bouleversements et de certaines restrictions. La consommation de thés et tisanes est l’une d’entre elles. La consommation de certaines tisanes pendant la grossesse est considérée comme sûre, à condition de les consommer en quantité limitée.

Qu’est-ce qu’une tisane ?

La tisane est fabriquée à partir des racines, des fleurs, des graines, des baies et des feuilles de diverses plantes (et est utilisée à des fins médicinales). Les tisanes ne contiennent pas de caféine ou de théine, ce qui en fait un choix populaire et plus sain.

Peut-on boire de la tisane pendant la grossesse ?

Boire de la tisane pendant la grossesse est sans danger à condition d’en boire en quantité limitée. Ce n’est pas parce que les tisanes contiennent des ingrédients naturels que vous pouvez en boire autant que vous le souhaitez. La femme enceinte doit éviter certains types de tisanes et de thés de feuilles de camelia sinensis. Si une boîte de tisane prétend qu’elle est « naturelle », cela ne signifie pas qu’elle est « sûre ». De nombreuses herbes sont connues pour être nocives pour le fœtus. Par exemple, la consommation de thé aux feuilles de framboise ou de menthe poivrée est bonne pendant la grossesse, mais leur consommation en grande quantité peut entraîner des contractions et augmenter le risque de travail prématuré. C’est pourquoi vous devriez consulter votre médecin avant de commencer à boire une tisane en quantité significative.

Si c’est s’autoriser une tasse de telle variété par semaine… pas de souci, sauf avis contraire de votre professionnel de santé.

Les bienfaits des tisanes pendant la grossesse

La consommation de certaines tisanes en vrac pendant la grossesse peut être bénéfique pour votre santé ainsi que pour celle de votre bébé, car elles peuvent vous fournir les nutriments essentiels dont vous avez besoin pendant la grossesse. Lisez ce qui suit pour savoir comment les tisanes sont bénéfiques pour votre santé.

  • Certaines tisanes contiennent une bonne quantité de nutriments qui peuvent réellement être bénéfiques pour l’organisme pendant la grossesse.
  • La meilleure chose avec les tisanes est qu’elles ne contiennent pas de caféine. Elle remplace donc idéalement le thé ou le café.
  • Boire de la tisane peut avoir un effet apaisant et calmant sur votre corps. Elle peut également contribuer à réduire le stress et l’anxiété.
  • Pour les femmes enceintes qui ont de graves nausées matinales, le goût et l’odeur de la tisane peuvent apporter un certain soulagement.
  • L’un des rares avantages connus de certaines tisanes est qu’elles peuvent aider l’utérus pendant l’accouchement.

Quelles tisanes sont sans danger pour les femmes enceintes ?

Aucune étude spécifique ne prouve qu’une tisane particulière est bonne pour les femmes enceintes. Toutefois, d’une manière générale, la plupart des herbes jugées propres à la consommation peuvent être utilisées pour faire des tisanes.

La plupart des tisanes peuvent être consommées sans danger, à condition de les consommer avec modération. La modération est toujours la clé. La plupart des herbes telles que la menthe poivrée et le thym ne présentent aucun danger, et la consommation de quantités normales de tisanes préparées à partir de ces herbes devrait être acceptable. Les tisanes sont très concentrées, vous devez donc les consommer en quantité limitée.

Les tisanes et thés qui peuvent être consommées sans danger pendant la grossesse

Voici quelques tisanes qui peuvent être consommées sans danger pendant la grossesse. Toutefois, il est conseillé de consulter votre médecin avant de les ajouter à votre régime alimentaire pendant la grossesse.

1-Thé à la mélisse

Le thé à la mélisse a un effet apaisant et calmant sur l’organisme. Elle aide à réduire le niveau d’anxiété et le stress. Elle aide également à la digestion. Boire du thé à la mélisse peut également vous aider à mieux dormir. Vous pouvez donc boire ce thé pendant votre grossesse – mais n’oubliez pas de le boire avec modération.

2. Le Rooibos

Aussi connu sous le nom de thé rouge, ce thé s’avère être une bénédiction pour les femmes qui ont des problèmes de digestion ou même des reflux acides pendant la grossesse. Il contient du magnésium et du calcium et est une bonne source d’antioxydants. Il est également sans caféine et a une faible teneur en tanins, ce qui fait que ce thé pourrait également être essayé pendant la grossesse.

3-Thé en feuilles à la menthe poivrée

L’herbe à la menthe poivrée est bonne pour l’estomac. Et boire du thé à la menthe poivrée en feuilles peut soulager les muscles de l’estomac. Il aide également à soulager les nausées, les nausées matinales et les gaz. Cependant, il doit être consommé avec modération car il peut aggraver le problème des brûlures d’estomac chez certaines femmes.

4. Le thé au gingembre

Boire du thé au gingembre pendant la grossesse peut aider à soulager les nausées matinales et les niveaux d’anxiété. Ce thé apporte également un soulagement des problèmes de digestion et renforce le système immunitaire. Boire une à deux tasses de thé au gingembre peut être bénéfique pour les femmes enceintes. Toutefois, ce thé doit lui aussi être consommé avec modération et la quantité de gingembre utilisée pour préparer une tasse de thé au gingembre ne doit pas dépasser 1/8 de cuillère à café.

5. Thé en feuilles de framboise

Un peu particulier dans sa forme, ce thé est généralement consommé au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse. Le thé aux feuilles de framboisier est riche en calcium, magnésium et fer. Cette tisane renforce également l’utérus et le prépare à l’accouchement. Elle peut également prévenir les hémorragies après l’accouchement. Buvez donc cette tisane lorsque vous en êtes à six mois de grossesse ou même plus tard.

Tisanes à éviter pendant la grossesse

Il est préférable d’éviter certaines tisanes pendant la grossesse. Ci-dessous sont mentionnées quelques tisanes et thés qui doivent être utilisées avec prudence pendant la grossesse, mieux encore évitées.

1. Thé à la camomille

La camomille est connue pour induire le sommeil et soulager le stress. Boire de la tisane de camomille peut soulager les douleurs articulaires pendant la grossesse. Une tasse de thé à la camomille de temps en temps est très bien et n’aura pas d’effet sur votre grossesse, mais la boire régulièrement ou en grande quantité pourrait en avoir. La consommation de cette tisane peut déclencher des contractions utérines, il vaut donc mieux l’éviter.

2. Thé à l’ortie

Les gens ont des opinions différentes en ce qui concerne la consommation de thé aux feuilles d’ortie pendant la grossesse. Comme le thé aux feuilles d’ortie contient du magnésium, du calcium et du fer en grande quantité, il est considéré comme une boisson sûre pour les femmes enceintes, surtout au cours du premier trimestre. La consommation de thé d’ortie fait à partir de feuilles séchées est considérée comme sûre. Cependant, le thé d’ortie fait à partir de la racine peut entraîner des contractions utérines ou même une fausse couche. L’utilisation de la tisane d’ortie est assez controversée, il vaut donc mieux l’éviter.

3. Thé au pissenlit

Herbe très populaire, le pissenlit a un effet particulier sur l’organisme. Le pissenlit est riche en vitamine A et en calcium. Il contient également du potassium en grande quantité, ce qui en fait un puissant diurétique pour l’organisme. Boire du thé au pissenlit peut aider à réduire les gonflements pendant la grossesse dans certains cas, mais il doit être utilisé avec prudence car c’est un diurétique puissant.

4. Thé à la racine de réglisse

La racine de réglisse est une herbe qui peut provoquer un travail prématuré. Evitez donc de boire une tisane à base de racine de réglisse.

5. Thé à la sauge

La sauge, une herbe bien connue, contient de la thuyone. Cet élément peut élever la pression sanguine des femmes enceintes et, dans certains cas, peut même entraîner une fausse couche. Si vous êtes enceinte, évitez donc de boire du thé à la sauge.

6. Thé au persil

Cette herbe est largement consommée de nos jours, mais la consommation de tisane à base de persil n’est pas la meilleure idée pendant la grossesse. La tisane de persil est connue pour entraver le développement du fœtus et peut entraîner une fausse couche.

8. Thé à la racine de chicorée

Cette tisane est l’un des thés les plus nocifs pour les femmes enceintes. Elle présente un grand risque pour la santé de la mère et du fœtus car elle peut déclencher le cycle menstruel et peut même provoquer une fausse couche.

9. Tisane de luzerne

La consommation de luzerne sous diverses formes présente de nombreux avantages pour la santé. Mais sa consommation sous forme de tisane n’est pas sans danger. Si elle est consommée en excès, elle peut être nocive pour l’organisme.

Qu’est-ce qu’une tisane non médicinale ?

Il existe trois types de tisanes non médicinales : verte, noire, oolong. Le thé non médicinal est fabriqué à partir des feuilles des théiers. Les tisanes sont riches en antioxydants, mais elles contiennent également de la caféine en grande quantité. La teneur en caféine d’un type particulier de tisane dépend principalement du temps d’oxydation des feuilles.